Raids israéliens sur Gaza en représailles contre le lancement de ballons incendiaires

Raids israéliens sur Gaza en représailles contre le lancement de ballons incendiaires

L’armée israélienne a annoncé cette nuit avoir mené des attaques aériennes contre des sites à Gaza, en représailles contre l’envoi de ballons incendiaires ayant provoqué des feux de broussailles dans le sud d’Israël. 

Dans un communiqué, l’armée israélienne a indiqué que des avions de combats avaient visé « un site de fabrication d’armes appartenant au Hamas à Khan Younès », dans le sud, l’entrée d’un tunnel souterrain à Jabalia, dans le nord, et un site de lancement de roquettes souterrain, « situé près de maisons et d’une école à Chejaya », un quartier de la ville de Gaza. 

Une source de sécurité palestinienne dans l’enclave a indiqué que les raids israéliens n’ont pas fait de victimes, mais ont causé des dégâts matériels. Dans la journée de lundi, les pompiers israéliens avaient fait état de plusieurs feux de brousses déclenchés par des ballons incendiaires lancés depuis la bande de Gaza. 

Les frappes israéliennes de cette nuit font suite à d’autres raids israéliens dans la nuit de samedi à dimanche contre le territoire palestinien, ayant visé «quatre sites de fabrication d’armes et de stockage» appartenant au Hamas. 

Ces précédents raids avaient été menés après des affrontements entre des Palestiniens et l’armée israélienne dans la journée de samedi, en marge de manifestations organisées le long de la barrière séparant la bande de Gaza d’Israël, au cours desquels, selon le Hamas, une quarantaine de Palestiniens avaient été blessés, tandis que les forces de sécurité israéliennes faisaient état d’un blessé grave dans leurs rangs. 

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.