La Bolivie : L’UE s’inquiète pour la santé de l’ancienne présidente Jeanine Áñez

La Bolivie : L’UE s’inquiète pour la santé de l’ancienne présidente Jeanine Áñez

La délégation de l’Union européenne (UE) en Bolivie a exprimé sa préoccupation à l’égard de la situation de l’ancienne présidente intérimaire, Jeanine Añez, et a demandé que son droit à la santé soit garanti après avoir appris qu’elle a subi des blessures dans une prison de La Paz où elle est détenue à titre préventif.

« L’UE en Bolivie apprend avec inquiétude les nouvelles concernant l’ancienne présidente Jeanine Áñez. Nous espérons que les autorités responsables feront tout pour garantir son droit de plein accès à la santé, tant physique que mentale », peut-on lire dans le message de l’UE publié sur Twitter.

Le ministre bolivien  du gouvernement (Intérieur), Eduardo del Castillo, a annoncé qu’aux premières heures de ce samedi, l’ex-présidente a tenté de « s’automutiler » et a déclaré qu’elle avait des « égratignures » sur l’un de ses bras, mais, a-t-il assuré,  son état de santé « est stable ».

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.