Anthony Bellanger sur France Inter: « l’Algérie cherche à détourner l’attention sur ses multiples échecs, en accusant le Maroc et le Mossad d’être derrière les incendies en Kabylie »

Anthony Bellanger sur France Inter: « l’Algérie cherche à détourner l’attention sur ses multiples échecs, en accusant le Maroc et le Mossad d’être derrière les incendies en Kabylie »

L’Algérie connaît une « poussée de mauvaise humeur » envers le Maroc suite aux nombreux exploits réalisés récemment par le Royaume sur les plans diplomatique, économique et sanitaire, a affirmé au micro de la radio France Inter, le journaliste Anthony Bellanger, soulignant qu’Alger « cherche à détourner l’attention sur ses multiples échecs, en accusant le Maroc et le Mossad d’être derrière les incendies en Kabylie ».

En guise d’illustration, Bellanger a cité, lors de l’émission « Géopolitique », la reconnaissance par les Etats-Unis de la marocanité du Sahara, ainsi que le contraste avec l’Algérie qui souffre d’une « crise économique épouvantable », tout en mettant en avant le taux de vaccination au Maroc qui dépasse de loin celui de l’Algérie.

Par ailleurs, revenant sur le communiqué de la présidence algérienne, Bellanger a qualifié de « parfaitement absurde et fou » que le Maroc soit derrière les incendies en Algérie, sachant qu’il soutient l’autodétermination du peuple kabyle.

Ce faisant, selon le journaliste, l’Algérie tente d’opérer une diversion de ses dysfonctionnements internes en accusant le Royaume et Israël.

Talia Stiegler

Talia Stiegler

Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler