Colombie : Mandats d’arrêt internationaux contre des chefs de FARC

Colombie : Mandats d’arrêt internationaux contre des chefs de FARC

L’Organisation internationale de police criminelle (Interpol) a émis des notices rouges contre quatre commandants des dissidents des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC), dont son leader « Iván Márquez », poursuivis par la justice colombienne pour crimes contre l’humanité et trafic de drogue.

Le directeur de la police colombienne, le général Jorge Luis Vargas, a précisé dans une déclaration aux journalistes que la mesure concerne également Hernán Darío Velásquez, alias « el Paisa » ; Henry Castellanos Garzón, alias « Romaña » et José Vicente Lesmes, alias « Walter Mendoza ».

« Nous demandons aux pays associés à Interpol dans le monde, mais surtout au Venezuela, de les localiser pour être extradés vers la Colombie, afin de répondre des crimes pour lesquels ils ont été accusés et inculpés : terrorisme, homicide, déplacement forcé et autres crimes contre l’humanité, en plus du trafic de drogue », a déclaré le général Vargas.

 

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.