Afrique du Sud : Jacob Zuma reste hospitalisé après avoir subi une intervention chirurgicale

Afrique du Sud : Jacob Zuma reste hospitalisé après avoir subi une intervention chirurgicale

L’ex-chef d’Etat sud-africain, Jacob Zuma, 79 ans, qui avait quitté sa cellule de prison pour être admis dans un centre hospitalier le 6 août dernier, a subi une intervention chirurgicale samedi dernier et « doit subir d’autres chirurgies dans les jours à venir », ont fait savoir dimanche dernier les services pénitentiaires.

Aucune information n’a été donnée sur les motifs de l’hospitalisation initiale de l’ancien dirigeant sud-africain, qui avait encore repoussé cette semaine la poursuite de son procès pour corruption dans une affaire de pots-de-vin remontant à 1999.

Ayant écopé d’une peine ferme de 15 mois d’emprisonnement dans une autre affaire après avoir refusé, de manière catégorique, de comparaître devant une commission en charge des investigations sur la corruption d’Etat sous sa présidence, s’étendant sur la période 2009 -2018, Jacob Zuma était incarcéré depuis le 8 juillet dernier dans un centre pénitentiaire à Estcourt, en pays zoulou (est).

A en croire les services pénitentiaires, cette personnalité politique a été libérée, de manière provisoire, le 6 août dernier afin d’être « placée sous observation médicale » à l’hôpital. Par la suite, sa fondation a déclaré sur le réseau social Twitter que M. Zuma devait juste effectuer « son examen de routine annuel ».

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.