La Suisse : Des recommandations pour diminuer le gaspillage alimentaire

La Suisse : Des recommandations pour diminuer le gaspillage alimentaire

Le Fonds mondial pour la nature (WWF) et l’organisation foodwaste.ch viennent de lancer des recommandations pour diminuer le gaspillage alimentaire dans les secteurs de la transformation et du commerce en Suisse.

« L’industrie transformatrice et le commerce occupent une position clé dans la chaîne agroalimentaire. Ensemble, ils sont responsables de 35% des pertes de denrées alimentaires en Suisse. Leur engagement dans la lutte contre le gaspillage est donc décisif si la Suisse veut atteindre ses objectifs en matière de réduction des émissions de CO2 », estime le WWF et foodwaste.ch dans un rapport.

Les recommandations se répartissent entre trois axes d’action. Il s’agit de veiller à la mesurabilité, pour savoir par exemple si les entreprises transformatrices et les commerçants peuvent s’entendre sur la transparence et le reporting au sein de leurs branches respectives, mais aussi tout au long de la chaîne agroalimentaire.

Les deux organisations recommandent de même de fixer des objectifs de réduction du gaspillage alimentaire, en particulier pour les lignes et catégories de produits dont l’impact sur l’environnement est le plus marqué (la viande et le lait, par exemple).

Elles préconisent également de mettre en œuvre des mesures efficaces, par exemple en développant et en réalisant des projets complets destinés à éviter le gaspillage alimentaire dans toute la chaîne agroalimentaire.

« Ces recommandations doivent permettre de rendre transparente la contribution que les secteurs de la transformation et du commerce apporteront ces prochaines années à la réduction du gaspillage alimentaire en Suisse », ajoute la même source.


Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.