La Colombie : Au moins 18.677 mineurs victimes d’enrôlements forcés par l’ex-guérilla FARC 

La Colombie : Au moins 18.677 mineurs victimes d’enrôlements forcés par l’ex-guérilla FARC 

La Juridiction spéciale pour la paix (JEP) a estimé, mardi, à au moins 18.677 le nombre de mineurs victimes d’enrôlements forcés par l’ex-guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) entre 1996 et 2016, lors du conflit armé.

La JEP, issue de l’accord de paix avec les FARC en 2016, a jusqu’à présent constaté que les mineurs recrutés « étaient victimes de comportements portant atteinte à leur autonomie et à leur intégrité (avortements forcés, contraception forcée, abus sexuel) », faisant état de preuves attestant de plus de 50 cas de ce type.

L’affaire 07 est l’une des sept « macro-affaires » que cette juridiction spéciale a ouvertes et qui visent à enquêter sur des crimes majeurs et graves commis dans le cadre du conflit armé par les parties au conflit.

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.