Norvège : Un diplomate Chinois convoqué après une intrusion informatique contre le Parlement

Norvège : Un diplomate Chinois convoqué après une intrusion informatique contre le Parlement

La Norvège a convoqué lundi un conseiller de l’ambassade de Chine à Oslo à la suite d’une intrusion informatique « inacceptable » perpétrée contre son Parlement depuis la Chine selon les autorités norvégiennes.

Sept mois après une première cyberattaque attribuée à des hackers russes, le Parlement norvégien avait annoncé en mars avoir été victime d’un piratage qui a visé, à l’échelle mondiale, les services de messagerie Exchange du groupe Microsoft.

« Nous avons convoqué l’ambassade de Chine plus tôt aujourd’hui », a déclaré la cheffe de la diplomatie norvégienne, Ine Eriksen Søreide, lundi lors d’un point de presse. « Nous leur avons clairement signifié que ce type d’attaque est inacceptable », a-t-elle ajouté.

Des recherches approfondies ont permis de déterminer que « ce piratage informatique extrêmement grave » car visant « notre institution démocratique la plus importante » avait été conduite « depuis la Chine », a précisé le ministère norvégien des Affaires étrangères dans un communiqué.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.