La Russie enchaîne les records de décès liés au Covid-19

La Russie enchaîne les records de décès liés au Covid-19

La Russie a annoncé hier mardi avoir enregistré en 24 heures 780 morts dus au coronavirus. Ce chiffre est le sixième record de décès quotidiens liés à la maladie depuis le début du mois, alors que le pays est confronté au variant Delta, très contagieux. Le pays a également enregistré 14 702 nouvelles contaminations. Le précédent record avait été enregistré le samedi à 752 morts. 

Face au variant Delta, apparu en Inde et plus contagieux, l’épidémie en Russie ne faiblit pas. Les principaux foyers sont la capitale, Moscou, et la deuxième ville du pays, Saint-Pétersbourg, où les mesures de restrictions ont été renforcées ces dernières semaines. 

Selon les chiffres officiels, plus de 5.8 millions de personnes ont été contaminées en Russie et 144 492 sont mortes depuis le début de la pandémie. L’agence des statistiques Rosstat, qui a une définition plus large des décès liés au Covid-19, comptabilise toutefois 290 000 morts fin mai. 

La lutte contre le virus en Russie est rendue plus compliquée par une campagne de vaccination poussive sur fond de méfiance de la population. Le site Gogov, qui agrège les données des régions et médias faute de statistiques officielles, a recensé 29.4 millions de personnes qui ont reçu au moins une dose d’un des vaccins russes homologués, soit près de 20.1% de la population. 

Malgré le contexte, les autorités se refusent pour le moment à tout confinement général, comme celui du printemps 2020, afin de préserver une économie déjà fragile. A la place, elles ont adopté des mesures telles que l’instauration d’un pass sanitaire pour aller au restaurant à Moscou ou la vaccination obligatoire de certaines catégories de travailleurs. 

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.