Le Maroc produira à court terme son vaccin anti-Covid19

Le Maroc produira à court terme son vaccin anti-Covid19

Le Maroc sera bientôt équipé pour la fabrication dans une première phase, environ 60 millions de vaccins anti-covid-19 et compte mobiliser une enveloppe de 500 millions de dollars, pour le financement de cet ambitieux projet.

Le projet vient d’être lancé par le Roi Mohammed VI qui a présidé, ce lundi 5 juillet, au Palais Royal de Fès, la cérémonie de lancement et de signature de conventions relatives au projet de fabrication et de mise en seringue au Maroc du vaccin anti-Covid19 et autres vaccins.

Il s’agit de produire au Maroc le vaccin anti-Covid, ainsi que d’autres vaccins clés, « de manière à promouvoir l’autosuffisance du Royaume et de faire du Maroc une plateforme de biotechnologie de premier plan à l’échelle du continent africain et du monde dans le domaine de l’industrie du ‘fill & finish’».

Fruit d’un partenariat public-privé, ce projet vise à démarrer à court terme avec une capacité de production de 5 millions de doses de vaccin anti-Covid19 par mois, avant de démultiplier progressivement cette capacité à moyen terme.

Le lancement de ce partenariat de grande envergure s’inscrit dans le prolongement de l’entretien téléphonique du 31 août 2020 entre le Roi Mohammed VI et le Président de la République Populaire de Chine, Xi Jinping, rappelle-t-on.

Au début de cette cérémonie, le souverain marocain a suivi la présentation du projet faite par Samir Machour, expert international en biotechnologie industrielle et actuellement vice-président de Samsung Biologics.

Par la suite, trois importants accords ont été signés, à savoir

-Un mémorandum relatif à la coopération pour le vaccin anti-Covid19 entre l’État marocain et le Groupe Pharmaceutique National de Chine (SINOPHARM), signé par le Ministre marocain de la Santé, M. Khalid Ait Taleb et le Président du Groupe Sinopharm, M. Liu Jingzhen,

-Un Mémorandum d’accord concernant l’établissement de capacités de fabrication de vaccins entre l’État marocain et la société Recipharm, signé par le ministre de l’Économie, des Finances et Président du Conseil d’Administration du Fonds Mohammed VI pour l’Investissement, M. Mohamed Benchaâboune, le PDG de la Société Recipharm, Marc Funk, et le représentant du consortium de banques marocaines, M. Othmane Benjelloun?

-Et enfin un Contrat de mise à disposition de l’État marocain des installations de remplissage aseptiques de la Société de Thérapeutique Marocaine (Sothema) pour la fabrication du vaccin anti-Covid19 propriété de la société Sinopharm entre l’État marocain et la société Sothema, signé par le Ministre de la Santé et la PDG de la Sothema, Mme Lamia Tazi.

Le PDG du groupe Sinopharm, Liu Jingzhen et le PDG de la Société Recipharm, Marc Funk, sont pris contact depuis la Chine en visioconférence avec l’assistance.

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.