Retard dans la livraison des vaccins anti-Covid : ultimatum du Venezuela à l’OMS

Retard dans la livraison des vaccins anti-Covid : ultimatum du Venezuela à l’OMS

Dans une déclaration faite sur la télévision nationale hier dimanche, le président vénézuélien Nicolas Maduro a fustigé l’initiative Covax, dont l’objectif est d’assurer un accès équitable à la vaccination contre le Covid-19 dans 200 pays, en raison du retard dans la livraison du vaccin. 

Pour le dirigeant socialiste, « le système Covax a échoué », étant donné que son pays a, selon lui, débloqué les fonds nécessaires pour avoir le vaccin mais que les produits ne sont toujours pas accessibles. Selon Nicolas Maduro, ce sont 120 millions de dollars que le Venezuela a versés au système de l’Organisation Mondiale de la Santé sans rien recevoir. 

Le président vénézuélien a également annoncé avoir lancé un ultimatum à l’endroit des autorités de l’Organisation Mondiale de la Santé avec soit l’envoi des vaccins, soit le remboursement de l’argent. Son pays aurait déjà discuté avec des institutions internationales pour se procurer des vaccins. 

Cela fait plusieurs mois que le Venezuela réclame les vaccins qu’il a payés. Selon de précédentes déclarations du président Maduro, les Etats-Unis ont bloqué 10 millions de dollars, dernier paiement de son pays pour bénéficier de Covax, en raison des sanctions notamment américaines prises contre le Venezuela pour l’évincer du pouvoir. 

Le Venezuela a pour objectif de vacciner 70% de ses 30 millions d’habitants avant la fin 2021. Depuis février, il administre les vaccins russes Spoutnik V et chinois Sinopharm. Il a aussi lancé début juillet une campagne de vaccination avec le candidat-vaccin Abdala. Et fin juin, le gouvernement vénézuélien avait annoncé la signature d’un « contrat pour la fourniture » de 12 millions de doses de ce vaccin cubain. 

Mais le pays fait face à une pénurie de vaccins et connaît une forte hausse du nombre de personnes touchées depuis mars, avec 275 000 cas pour plus de 3 200 morts. Ces données officielles sont remises en question par l’opposition. 

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.