Brésil : Bolsonaro perd son calme lors d’une conférence de presse

Brésil : Bolsonaro perd son calme lors d’une conférence de presse

Le chef d’Etat brésilien Jair Bolsonaro a perdu son calme lors d’une conférence de presse lundi dernier, sommant une journaliste de « la fermer » et traitant de « merde » le groupe Globo, le conglomérat de médias le plus important de son pays. Le dirigeant d’extrême droite s’est énervé suite à une question d’une journaliste de TV Globo sur le port du masque, au terme d’une cérémonie militaire à Guaratingueta, dans l’Etat de Sao Paulo, dans le sud-est du Brésil. 

Plus précisément, la professionnelle des médias rappelait à Jair Bolsonaro qu’il avait écopé d’amendes dans divers Etats brésiliens pour avoir participé à des rencontres sans masque de protection. « Je vais où je veux comme je veux, d’accord ? Si vous ne voulez pas porter de masque, n’en portez pas », a-t-il rétorqué, avant de se démasquer dans la foulée. « Voilà, vous pouvez mettre ça dans votre journal télévisé : je ne porte pas de masque à Guaratingueta ! Tu es contente, maintenant ? », a vociféré le président brésilien.

Jair Bolsonaro s’est toujours attaqué à la presse en général et au groupe Globo en particulier depuis son entrée en fonction, en janvier 2019. « Ce n’est pas avec des cris ou de l’intolérance que le président va empêcher ou limiter le travail de la presse », a réagi, pour sa part, le groupe Globo via un communiqué.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.