La CDU mise à l’épreuve aux élections régionales dans l’est de l’Allemagne

La CDU mise à l’épreuve aux élections régionales dans l’est de l’Allemagne

Des élections régionales auront lieu dimanche prochain dans la région de Saxe-Anhalt à l’est de l’Allemagne, où les conservateurs et l’extrême-droite se mesureront. Ce scrutin constitue un véritable test pour le candidat d’Alternative pour l’Allemagne (AfD) à la chancellerie, à moins de quatre mois des élections législatives.

Environ 1,8 million de personnes sont censés exprimer leurs suffrages afin de renouveler le parlement du Saxe-Anhalt, étroite région de l’ancienne RDA administrée depuis 2002 par la CDU d’Angela Merkel. 

D’après la majorité des sondages, le parti de la chancelière Merkel recueille le plus d’intentions de vote, mais il est au coude à coude avec l’AfD, formation politique anti-migrants, qui constituait la deuxième force politique au niveau local en 2016.

De l’avis du magazine Der Spiegel, un succès de l’AfD, conformément aux conclusions d’une enquête rendues publiques il y a une semaine, serait «une catastrophe» pour Armin Laschet, l’impopulaire leader de la CDU et candidat à la chancellerie. 

Une telle issue remettrait à l’ordre du jour les discussions sur sa légitimité en qualité de candidat des conservateurs, a estimé Hajo Funke, politologue à l’université libre de Berlin.

La CDU connaît une crise de confiance, due notamment à des erreurs dans la gestion de la pandémie de Covid-19 par l’exécutif et des scandales de corruption de ses élus lors de l’attribution de contrats d’achats de masques de protection.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.