Covid-19 : L’OMS accorde son homologation d’urgence au vaccin chinois Sinovac

Covid-19 : L’OMS accorde son homologation d’urgence au vaccin chinois Sinovac

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a annoncé mardi dans un communiqué, avoir donné son homologation d’urgence au vaccin chinois Sinovac contre le Covid-19, el recommandant aux personnes âgées de 18 ans et plus. 

A côtés des produits de Moderna, Pfizer-BioNTech, AstraZeneca fabriqués en Inde et en Corée du Sud, Johnson & Johnson, Sinovac est le deuxième vaccin chinois contre le Covid-19 autorisé par l’OMS après Sinopharm le 7 mai dernier. 

Selon l’OMS, son efficacité est de 57% pour prévenir les cas de Covid-19 symptomatiques, mais de 100% pour éviter les cas les plus graves et les hospitalisations, sur les populations étudiées. Son efficacité pour les plus de 60 ans n’a pas pu être évaluée.

Sinovac requiert deux doses à intervalle de deux à quatre semaines. Ce vaccin, de type inactivé, « est facile à stocker, ce qui le rend facile à gérer et particulièrement adapté aux pays qui ont peu de ressources ». 

L’homologation par l’OMS aide les pays qui n’ont pas les moyens de déterminer d’eux-mêmes l’efficacité et l’innocuité d’un médicament à avoir plus rapidement accès à des thérapies. 

Ces particularités et l’homologation par l’OMS vont permettre à Sinovac d’intégrer le dispositif international Covax de distribution de vaccins anti-Covid, notamment dans les pays défavorisés. 

Le Sinovac est déjà utilisé dans 22 pays et territoires selon les données collectées par l’AFP (Agence France Presse), parmi lesquels la Tunisie, le Chili, le Brésil, l’Indonésie, le Mexique, la Thaïlande ou encore la Turquie. 

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.