Italie : le plan de relance économique national italien 

Italie : le plan de relance économique national italien 

Le plan national de relance économique, qui comprend des réformes urgentes que le gouvernement s’est engagé à mettre en œuvre dans les mois à venir, a été achevé et sera présenté jeudi au Conseil des ministres pour approbation et publication au bulletin officiel.

L’achèvement du plan de relance économique en temps opportun a renforcé la crédibilité du Premier ministre Mario Draghi en Italie ainsi qu’en Europe.

Lors de sa présentation des grandes lignes du plan national de relance devant la Chambre des représentants, le Premier ministre Mario Draghi a souligné que l’Italie dispose d' »environ 248 milliards d’euros », soulignant qu’il est important de suivre le contenu du plan, de surveiller, rapporter et communiquer en permanence avec la Commission européenne.

Selon Draghi, le gouvernement veut remettre un pays plus moderne aux nouvelles générations « et cela sera possible grâce aux fonds européens, à plus de 200 milliards d’aides et de prêts dans six ans, et grâce aux réformes nécessaires pour consolider la reprise économique.

D’autre part, le ministre italien du Développement économique, Giancarlo Giorgetti a estimé qu’Italia Trasporto Aereo, doit « prouver sa présence sur le marché » en tant qu’alternative à la société Alitalia endettée.

Comme la Commission européenne interdit les aides publiques aux compagnies aériennes pour assurer une concurrence équitable sur le marché européen, le ministre explique que cette substitution est la seule alternative.

« Nous voulons que la nouvelle compagnie naisse dans des conditions économiques durables et réponde aux conditions du marché, car il n’est pas possible de créer simplement une compagnie aérienne gouvernementale », a-t-il déclaré en marge d’une réunion avec le président du Parlement européen David Sassoli à Bruxelles.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.