France : Vers la levée des contraintes du 100% de télétravail

France : Vers la levée des contraintes du 100% de télétravail

Le 9 juin prochain marquera le début de la deuxième phase de déconfinement en France, et en même temps la fin de l’obligation du travail à distance pour ceux qui le peuvent. Mais le télétravail à la maison reste conseillé et les réunions en audio ou en visioconférence restent à privilégier. 

Depuis fin octobre 2020, le protocole national français prévoyait que les salariés effectuent l’ensemble de leurs tâches à distance lorsque c’est possible et depuis janvier, ils avaient la possibilité de revenir un jour par semaine à leur lieu de travail. 

Le nouveau protocole sanitaire que le ministère du Travail a transmis mercredi soir aux partenaires sociaux et qui fera l’objet d’une discussion en visioconférence lundi prochain, entre partenaires sociaux et les ministres concernés, comprend un ensemble de mesures pour réussir au mieux le retour au travail dans les bureaux. 

Il prévoit que les employeurs fixent, « dans le cadre du dialogue social de proximité, un nombre minimal de jours de télétravail par semaine ». L’idée est de ne pas abandonner complètement du jour au lendemain le télétravail qui « peut être considéré comme une des mesures les plus efficaces pour prévenir le risque d’infection au Sars-CovV-2 ». 

Si les masques, les gestes barrière et le nettoyage des locaux restent de rigueur, le nouveau protocole impose une distance de 1 mètre entre les individus, et non plus de deux mètres. 

En ce qui concerne les cantines d’entreprises, elles ne doivent être occupées qu’à 50% de leurs capacités. Les pots et autres «moments de convivialité» sont autorisés, mais «dans le respect des gestes barrière». 

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.