Allemagne-Elections : L’AfD choisit deux candidats des plus radicaux

Allemagne-Elections : L’AfD choisit deux candidats des plus radicaux

Les militants de la formation politique d’extrême-droite Alternative pour l’Allemagne (AfD) ont désigné ce mardi, deux candidats issus de son pan radical pour conduire le parti lors des législatives de septembre prochain.
Alice Weidel et Tino Chrupalla ont recueilli 71,03 % des votes des militants de ce parti, a annoncé l’AFD. Ces deux candidats ont ainsi devancé de très loin le duo réputé proche de l’actuel leadership de l’AfD et composé de Joana Cotar, une ancienne militante de la CDU d’Angela Merkel, et Joachim Wundrak.
Les 32.000 militants de cette formation politique avaient la possibilité d’exprimer leurs suffrages en ligne depuis le 17 mars dernier. In fine, le taux de participation à ces élections s’est chiffré à 48 %, d’après l’AfD.
Chrupalla, qui assure la coprésidence de l’AfD depuis 2019, et Mme Weidel, qui est co-présidente du groupe parlementaire de ce parti, sont issus de l’aile la plus radicale de cette formation politique, proche de Björn Höck, le leader de l’AfD en Thuringe (ancienne RDA) tristement célèbre pour ces multiples provocations verbales.
Agé de 46 ans, Chrupalla est élu de Saxe (Est) depuis 2017. Quant à Alice Weidel, 42 ans, elle est députée du Bade-Wurtemberg (Sud-Ouest) et co-préside depuis 2017 le groupe AfD à la chambre basse du Parlement allemand. Ces deux personnalités politiques sont notamment favorables à une interdiction totale du regroupement familial pour les réfugiés.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.