Italie : Vers une suspension du procès de Berlusconi

Italie : Vers une suspension du procès de Berlusconi

L’ancien président du Conseil italien, Silvio Berlusconi, est sérieusement souffrant, ce qui pourrait entraîner la suspension de son procès pour subornation de témoins dans le cadre de l’affaire «Ruby», a déclaré mercredi le parquet de Milan.

Au cours de ces derniers mois, cet homme politique âgé de 84 ans a été hospitalisé maintes fois, après avoir contracté le coronavirus en septembre dernier. 

«Nous pensons vraiment que Berlusconi est gravement malade et souffre d’une importante pathologie comme le montrent les certificats médicaux et les consultations », a déclaré la procureure, Tiziana Siciliano qui s’exprimait lors d’une audience portant sur une procédure annexe de l’affaire dite « Ruby », dans laquelle l’ex-Premier ministre italien a été acquitté. 

La procureure a affirmé que Silvio Berlusconi devrait être momentanément dispensé de son procès. A propos, le magistrat statuera le 26 mai prochain, à l’occasion d’une nouvelle audience, s’il faut séparer le cas du businessman de celui des autres accusés.

Dans le premier volet de cette affaire, jugée dès 2013, il avait été reproché à Silvio Berlusconi d’avoir eu des rapports intimes payants avec une mineure, surnommée Ruby. 

Cette fois-ci, cette personnalité politique comparaît pour des soupçons de subornation de témoins, de sorte qu’ils se taisent au sujet de l’affaire de prostitution de mineure pour laquelle la justice italienne l’avait acquitté.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.