La justice brésilienne confirme l’annulation des condamnations de l’ex-président Lula

La justice brésilienne confirme l’annulation des condamnations de l’ex-président Lula

La justice brésilienne a confirmé ce jeudi, l’annulation des condamnations pour corruption de l’ancien chef d’Etat, Luiz Inacio Lula da Silva qui redevient ainsi éligible lors du scrutin présidentiel de 2022 et pourrait se mesurer à l’actuel président brésilien, Jair Bolsonaro.

Il s’agit d’une décision de la Cour suprême brésilienne prise par une large majorité de huit magistrats contre trois. Ainsi, la décision du juge Edson Fachin, qui avait conclu en début mars que le tribunal de Curitiba (sud) ayant condamné l’icône de la gauche brésilienne dans deux procès n’était «pas compétent», a été confirmée à l’issue d’une séance plénière de ses pairs de la Cour suprême.

« La Cour suprême a confirmé les droits (politiques) de Lula. C’est un jour historique. Ça a pris du temps, mais c’est arrivé», a posté sur Twitter la présidente du Parti des travailleurs, Gleisi Hoffmann, immédiatement après le prononcé du jugement.

«Avec cette décision de la Cour suprême, Lula est candidat» à la présidentielle 2022, a réagi pour sa part le président Bolsonaro, ajoutant que le peuple devrait être préoccupé quant à l’«avenir du Brésil», si l’ancien chef d’Etat reprenait les commandes.

Jusqu’à présent, Lula n’a pas encore officiellement déclaré sa candidature à l’élection présidentielle de 2022, se limitant à répéter qu’il se tenait disposé à revenir sur la scène politique au moment opportun.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.