Belgique : situation difficile des restaurateurs à cause de la pandémie de Covid-19

Belgique : situation difficile des restaurateurs à cause de la pandémie de Covid-19

Les appels à la désobéissance se multiplient parmi les restaurateurs, les propriétaires de cafés… Certains d’entre eux comptent ouvrir leur établissement dès le 1er mai, quelle que soit la décision du Comité de concertation de ce mercredi, quitte à payer des amendes, selon La Libre Belgique.

Dans ce bras de fer, ils pourraient recevoir l’appui des autorités locales, relève le journal. Ainsi, le gouverneur de la Province de Liège, par exemple, a fait savoir qu’il ne s’opposera pas à une fronde du secteur.

« La tension est extrême. Les professionnels de l’Horeca qui attendaient une réouverture générale à court terme risquent toutefois d’être déçus. Leur déconfinement ne sera que partiel », note le quotidien.

Les principaux ministres du gouvernement fédéral ont négocié lundi soir afin de préparer la réunion du Comité de concertation de ce mercredi. Rien n’est acquis à ce stade, d’après le quotidien, mais une possible réouverture des terrasses à partir du samedi 8 mai a été évoquée.

Cette proposition se heurte encore à l’intransigeance du ministre fédéral de la Santé, Frank Vandenbroucke, et devra faire l’objet d’un accord entre le fédéral et les entités fédérées ce mercredi.

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.