Jordanie-Tentative de déstabilisation : Le Roi Mohammed VI rassure le Roi Abdallah II du plein soutien du Maroc

Jordanie-Tentative de déstabilisation : Le Roi Mohammed VI rassure le Roi Abdallah II du plein soutien du Maroc

Le roi Mohammed VI a assuré le roi Abdallah II de Jordanie, lors d’un entretien téléphonique ce dimanche 4 avril, de sa pleine solidarité avec le Royaume de Jordanie confronté à une tentative de déstabilisation, a-t-on appris de source officielle à Rabat

Le Roi Mohammed VI, a eu dimanche tôt le matin un entretien téléphonique avec son frère, le Roi Abdallah II Ibn Al Hussein, indique un communiqué du Cabinet royal, précisant que cette entrevue «a été l’occasion de rassurer Sa Majesté le Roi de la situation sur la base des données que le Souverain jordanien a partagées avec Sa Majesté le Roi».

A cette occasion, le Roi Mohammed VI «a réitéré Sa solidarité entière et naturelle avec la Jordanie sœur et le soutien total de Sa Majesté à toutes les décisions prises par Sa Majesté le Roi Abdallah II pour consolider la sécurité et la stabilité», ajoute le communiqué.

Cet entretien, ajoute le communiqué, «intervient en concrétisation des forts liens historiques et familiaux unissant les deux Souverains et les deux Familles royales, et des liens entre les deux pays et les deux peuples frères ».

Le Roi Mohammed VI a été le premier Chef d’Etat à appeler le Roi Abdallah II de Jordanie pour le rassurer du plein soutien du Maroc à la Jordanie et aux décisions prises par le Roi Abdallah II Ibn Al Hussein visant à garantir la stabilité et la sécurité en Jordanie, suite à une tentative de déstabilisation du pays.

Les autorités jordaniennes ont annoncé, ce samedi, l’arrestation d’un ancien conseiller du roi Abdallah II et d’un certain nombre d’autres personnes pour «des raisons de sécurité».

Par ailleurs, l’ancien prince héritier et demi-frère du roi Abdallah II de Jordanie a annoncé hier, samedi 3 avril 2021, avoir été « assigné à résidence » dans son palais d’Amman, après avoir été accusé par l’armée d’activités contre « la sécurité du royaume ».

La Jordanie a également reçu le soutien des Etats-Unis, de l’Egypte et de l’Arabie Saoudite.

Talia Stiegler

Talia Stiegler

Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler