Les donateurs promettent seulement 6,4 mds de dollars d’aide pour le peuple syrien

Les donateurs promettent seulement 6,4 mds de dollars d’aide pour le peuple syrien

A l’issue d’une conférence organisée par l’Union européenne et les Nations unies, les donateurs internationaux ont promis hier mardi 6,4 milliards de dollars d’aide en faveur du peuple syrien et de ses réfugiés. Cette promesse est en baisse par rapport à l’année précédente et très en-deçà de l’objectif des 10 milliards fixés par l’ONU. 

Le commissaire européen, Janez Lenar a précisé que les promesses d’aides totalisent 4,4 milliards de dollars pour l’année 2021, ainsi que 2 milliards pour 2022 et les années suivantes. L’Allemagne, par la voix de son chef de la diplomatie, Heiko Maas, s’est engagée à verser à elle seule 1,74 milliard d’euros, et les Etats-Unis quelque 510 millions d’euros. 

Cette cinquième édition de la «Conférence de Bruxelles pour la Syrie», qui s’est tenue pendant deux jours en visioconférence à cause de la pandémie, a réuni quelque 80 délégations. Elle vise aussi à soutenir les pays voisins (Liban, Jordanie, Turquie, Irak, Egypte) qui ont accueilli 80% des réfugiés syriens ayant dû fuir leur pays. L’aide financière doit notamment faciliter l’accès à l’enseignement pour les enfants des réfugiés. 

Les organisateurs n’ont pas donné immédiatement d’explications sur le recul des promesses des dons cette année. La précédente édition de la conférence des donateurs pour la Syrie, en juin 2020, s’était soldée par des promesses à hauteur de 5,5 milliards de dollars pour la seule année 2020, selon l’ONU. 

Pourtant, l’ONU avait appelé à des dons d’au moins 10 milliards de dollars pour l’année en cours, 4,2 milliards de dollars pour la réponse humanitaire à l’intérieur de la Syrie et 5,8 milliards supplémentaires pour soutenir les réfugiés et communautés d’accueil dans la région», rappelant que 24 millions de personnes ont besoin de soutien en Syrie et dans la région, soit 4 millions de plus que l’année dernière. 

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.