La pandémie de coronavirus est quasiment hors de contrôle au Brésil

La pandémie de coronavirus est quasiment hors de contrôle au Brésil

Le Brésil où les statistiques des victimes de la pandémie du Covid-19 sont devenues préoccupantes, a franchi mercredi dernier, le seuil des 300.000 morts, soit une semaine après avoir dépassé les 90.000 nouveaux cas en l’espace d’une seule journée, d’après les chiffres du ministère de la Santé qui sont considérés comme sous-estimés par la communauté scientifique.
Actuellement, le nombre des décès et des personnes contaminées n’est pas en train de régresser. Ce jeudi, les autorités brésiliennes ont fait état de plus de 2.000 décès des suites de Covid-19 en 24 heures.
La mortalité due à la maladie à coronavirus est en constante hausse depuis fin février. Et cet indicateur va dépasser au cours de ce mois tous les tristes records établis depuis le début de la crise sanitaire, un an auparavant.
Après les Etats-Unis, le Brésil est le deuxième pays le plus endeuillé dans le monde, par cette pandémie. En l’espace d’un an, 12 millions d’habitants sur les 212 que compte le pays, ont contracté le coronavirus.
Cette situation est préoccupante non seulement pour les pays voisins du Brésil mais aussi pour le monde entier à cause de la circulation de la souche amazonienne P1, qui serait plus contagieuse et plus mortelle.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.