La Belgique rend hommage aux victimes des attentats de Bruxelles

La Belgique rend hommage aux victimes des attentats de Bruxelles

La Belgique a rendu hommage lundi aux victimes des attentats djihadistes ayant eu lieu cinq ans auparavant le 22 mars 2016, à l’aéroport international de Bruxelles et dans le métro de la capitale.

Lors de ces attaques revendiquées par l’organisation djihadiste de l’Etat Islamique (EI), 32 personnes ont trouvé la mort et 340 ont été blessées. Quatre jours avant ce double attentat, Salah Abdeslam, unique membre encore vivant des commandos ayant perpétré des attaques à Paris le 13 novembre 2015 (130 morts), a été interpellé dans la capitale belge à l’issue de quatre mois de cavale.

A en croire les enquêteurs belges, son arrestation a accéléré, en toute vraisemblance, le passage à l’acte des autres éléments de cette cellule djihadiste cachés sur le sol belge, qui se sentaient recherchés par les forces de l’ordre.

« Un moment de silence et de recueillement » a été observé ce lundi à 7h58 puis 9h11 à l’aéroport de Zaventem et au métro Maelbeek où les explosions s’étaient produites. 

En raison de l’actuelle crise sanitaire liée au Covid-19, cette triste tragédie a été célébrée par un petit comité, en présence du roi Philippe et de la reine Mathilde ainsi que du Premier ministre, Alexander De Croo et de son épouse.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.