Les Pays-Bas entament leurs élections législatives en pleine crise de Covid-19

Les Pays-Bas entament leurs élections législatives en pleine crise de Covid-19

Les Pays-Bas ont amorcé ce lundi, trois jours d’élections législatives, un scrutin aux allures de test sur la gestion de la crise de Covid-19 par l’actuel exécutif et qui devrait se solder par la reconduction du chef du gouvernement néerlandais, Mark Rutte.

Les autorités des Pays-Bas ont adapté l’organisation de ces élections, normalement prévues mercredi, au contexte épidémique du moment en procédant à l’ouverture de certains bureaux de vote à partir de lundi, particulièrement pour les personnes à risque.

A la tête du gouvernement depuis 2010, Mark Rutte devrait être à nouveau élu pour un quatrième mandat alors que la pandémie de coronavirus a relégué au second plan d’autres thématiques qui avaient dominé les précédents scrutins, à l’instar de l’immigration. 

D’après les enquêtes d’opinion, le Parti populaire pour la liberté et la démocratie (VVD) de l’actuel Premier ministre néerlandais devrait arriver en tête avec 25 % de voix.

Néanmoins, des centaines de manifestants ont protesté dimanche à La Haye lors d’un rassemblement contre le pouvoir, avant d’être dispersés par les forces de l’ordre au moyen de canons à eau. 

Rappelons également que l’instauration d’un couvre-feu en fin janvier dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus avait donné lieu à des troubles à travers le pays.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.