Allemagne : Les conservateurs enregistrent un lourd revers dans deux scrutins régionaux

Allemagne : Les conservateurs enregistrent un lourd revers dans deux scrutins régionaux

La famille politique de la chancelière allemande Angela Merkel a essuyé un sérieux revers dimanche lors des élections régionales dans le Bade-Wurtemberg et dans la Rhénanie-Palatinat.

La CDU a été largement battue dans ces deux Etats régionaux situés dans le sud-ouest du pays, d’après les sondages réalisés à la sortie des urnes. Selon les premiers chiffres publiés par certains médias, la formation politique de la dirigeante allemande pourrait même enregistrer le pire score de son histoire.

Selon ARD et ZDF, la CDU n’est créditée que de 23 % des suffrages exprimés dans le Bade-Wurtemberg, Etat régional dans lequel elle avait obtenu 27 % en 2016. Pour ce qui est de la Rhénanie-Palatinat, ce parti a recueilli 25,5 à 26 %, alors qu’il culminait à 31,8 % cinq ans auparavant, d’après les mêmes sources.

Il sied de signaler que les conservateurs n’étaient pas favoris dans ces deux Etats régionaux gouvernés respectivement par les Verts et le SPD. Néanmoins, leur déconvenue semble annoncer un avenir peu prometteur car les scrutins régionaux constituent la première étape du processus électoral menant jusqu’aux législatives du 26 septembre.

La série de révélations, depuis le mois dernier, sur l’ « affaire des masques » et le mécontentement grandissant sur la gestion de la crise de Covid-19 ont fragilisé la CDU.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.