Maroc-Sahara: Le Suriname annonce l’ouverture prochainement d’un consulat à Dakhla

Maroc-Sahara: Le Suriname annonce l’ouverture prochainement d’un consulat à Dakhla

La République du Suriname a décidé d’ouvrir une ambassade à Rabat et un consulat à Dakhla, en vue d’impulser les échanges bilatéraux et la coopération avec le Maroc, a annoncé, jeudi à Rabat, le ministre surinamais des Affaires étrangères, du Commerce international et de la Coopération internationale, Albert Ramdin.

Lors d’un point de presse à l’issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, le chef de la diplomatie du Suriname a indiqué avoir examiné avec son homologue marocain, les opportunités de développer les relations B2B entre les deux pays, en vue de renforcer les échanges bilatéraux dans le cadre de la coopération Sud-Sud.

“A cet effet, le gouvernement de la République du Suriname annonce qu’il va établir une ambassade à Rabat et un consulat à Dakhla, en vue d’impulser la coopération bilatérale et de promouvoir les investissements et le commerce” entre le Suriname et le Maroc, a-t-il souligné.

S’agissant du différend régional autour du Sahara marocain, Albert Ramdin a réaffirmé “le soutien de la République du Suriname à l’intégrité territoriale du Maroc en réitérant sa position inébranlable concernant la marocanité du Sahara et la souveraineté du Maroc sur ses provinces du Sud”.

Le Suriname situé dans la côte nord-est de l’Amérique du Sud, sera le douzième pays à ouvrir une représentation diplomatique dans la ville de Dakhla au sud-ouest du Sahara marocain, après la Jordanie et les Etats-Unis qui étaient les deux derniers pays à avoir entrepris une telle démarche, au grand dam du Polisario et de son principal sponsor l’Algérie.

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.