Maroc-Sahara : La NASA inflige au Polisario un nouveau revers

Maroc-Sahara : La NASA inflige au Polisario un nouveau revers

Trois mois après la reconnaissance officielle par les Etats-Unis de la souveraineté du Maroc sur l’ensemble du territoire de son Sahara Occidental, l’Agence spatiale américaine (NASA) vient de publier sur sa nouvelle cartographie interactive du monde, la carte du Royaume incluant toutes ses provinces du Sud jusqu’aux confins de la frontière nord de la Mauritanie.

La NASA n’a fait qu’emboîter le pas au Pentagone, à la CIA et à l’OTAN qui ont déjà publié des cartes similaires, ce qui confirme que l’administration du président Joe Biden n’a guère changé de position dans le dossier du Sahara, malgré les vœux et les appels des dirigeants et des médias algériens et de leurs protégés du polisario.

D’après les observateurs, toutes les tentatives des cabinets de lobbying américains gracieusement arrosés par les pétrodollars algériens, ont échoué jusqu’à cette date, à convaincre l’administration Biden d’annuler le décret présidentiel de Donald Trump qui avait officialisé le 10 décembre dernier, la reconnaissance de la marocanité du Sahara par les USA.

Désormais la carte du Maroc intégrant son Sahara est visible sur les sites web officiels du département d’État américain et ceux de la CIA et du Pentagone en plus de la NASA.

Par ailleurs, l’ONU a balayé d’un revers de la main les fake-news et les fallacieux communiqués de «guerre ouverte» largement relayés par les médias du polisario et la presse officielle algérienne, qui n’apportent aucune preuve matérielle, ne serait-ce que des images ou des vidéos, sur leur butin de guerre.

Interpellé à ce sujet par un journaliste lors de son point de presse quotidien de ce lundi 1er mars, le porte-parole du S.G de l’ONU, Stéphane Dujarric a déclaré que « nous n’avons reçu aucune information indiquant que la situation à Guerguerat a changé de quelque manière que ce soit », ajoutant que la MINURSO continue de recevoir des « rapports non-confirmés de tirs sporadiques » à travers le dispositif de défense au Sahara.

A cause de sa propagande mensongère, le Polisario n’aura fait qu’ajouter un nouveau revers à son calamiteux palmarès.

Talia Stiegler

Talia Stiegler

Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler