L’ambassade du Vatican en Irak atteint du covid-19 à la veille de la visite du pape

L’ambassade du Vatican en Irak atteint du covid-19 à la veille de la visite du pape

L’ambassadeur du Vatican en Irak, le nonce apostolique Mitja Leskovar, a contracté le coronavirus, ont confié à la presse des responsables, ajoutant que cela n’aurait aucune conséquence sur la visite du pape François attendu vendredi dans ce pays.

Monseigneur Leskovar a attrapé le Covid-19, ont assuré un diplomate italien et un haut responsable irakien, alors les préparatifs pour la visite sans précédent sur le sol irakien du souverain pontife vont bon train. «Il a été testé positif, mais cela n’aura aucun impact sur la visite » du pape François, du 5 au 8 mars, a affirmé l’autorité irakienne.

Le nonce apostolique avait récemment visité diverses régions irakiennes dans le cadre des préparatifs du passage du pape François. D’ordinaire, ce dernier séjourne, lors de ses déplacements, à la nonciature apostolique, mais aucune information n’a été communiquée par mesure de sécurité, sur la résidence de son séjour en Irak. Le pape a reçu son vaccin anti-coronavirus, à l’instar des journalistes et des membres du clergé faisant partie de sa délégation.

Jusqu’à présent, l’Irak, pays comptant environ 40 millions d’âmes, n’a pas encore réceptionné de vaccin contre le Covid-19 et a récemment instauré un confinement pour essayer de limiter une nouvelle vague d’infections. D’après les statistiques officielles, 692.241 personnes y ont contracté le coronavirus, dont 13.383 sont décédées.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.