L’économie et les commerces en Israël retrouvent leur cours normal

L’économie et les commerces en Israël retrouvent leur cours normal

Après avoir mis en place un reconfinement strict fin décembre, pour faire face à un pic de contaminations au nouveau coronavirus, le gouvernement israélien a autorisé ce dimanche la réouverture de plusieurs pans de l’économie et des commerces, après la campagne de vaccination contre le coronavirus qui tire à sa fin. 

Les centres commerciaux, les musées, les bibliothèques et les marchés sont accessibles à tous, même si des règles de distanciation sociale et le port du masque restent obligatoires dans le pays. 

Néanmoins, les rassemblements religieux restent toujours limités, les synagogues, les mosquées et les églises ne peuvent accueillir que la moitié de leur nombre habituel de fidèles. Les cafés et restaurants devront, eux, attendre le mois de mars pour rouvrir. 

Les salles de sports, les piscines et les hôtels sont réservés aux détenteurs d’un « passeport vert », c’est-à-dire ceux qui ont reçu leur seconde dose du vaccin il y a plus d’une semaine, ou qui sont guéris du Covid-19, avec une probable immunité. Ce passeport est disponible sur une application du ministère de la Santé liée aux données médicales des patients. 

Israël est de loin le pays le plus en avance en matière de vaccination. Depuis le 19 décembre, et à la faveur d’un accord avec le géant américain Pfizer ayant permis à l’Etat hébreu d’obtenir rapidement des millions de doses en échange de données biomédicales sur l’effet du vaccin. Près de la moitié (49%) de la population israélienne, soit 4,25 millions d’habitants, a reçu au moins une injection, et un Israélien sur trois (33%), soit 2,88 millions de personnes, a reçu la seconde dose. 

Le ministère de la Santé a déclaré samedi que le risque de contamination au Covid-19 a diminué de 95,8% chez les personnes ayant reçu les deux doses du vaccin. La moyenne des nouvelles contaminations est récemment passée sous les 3.000 cas quotidiens dans le pays qui dénombre près de 750.000 contaminations, dont plus de 5.500 morts depuis le début de l’épidémie. 

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.