Coronavirus : Le variant britannique tend à devenir « dominant » en Allemagne

Coronavirus : Le variant britannique tend à devenir « dominant » en Allemagne

Plus de 20 % de cas enregistrés de contamination au variant britannique du covid-19 ont été enregistrés en Allemagne, où cette tendance est à la hausse et ce variant devient «dominant», a mis en garde mercredi, le ministre allemand de la Santé, Jens Spahn.

« Nous sommes particulièrement préoccupés par le variant découvert au Royaume-Uni. Il y a deux semaines, ce variant représentait un peu moins de 6 % des échantillons examinés. Entre-temps, il est devenu supérieur à plus de 22 %», a confié Spahn lors d’un point de presse.

Les responsables sanitaires allemands ont analysé près de 23.000 tests PCR positifs et séquencé le coronavirus pour parvenir à cet indicateur, ce qui «signifie que, comme on l’a déjà observé dans d’autres pays, la proportion d’infections par ce variant du virus double environ chaque semaine », a prévenu le ministre allemand, ajoutant qu’«il faut s’attendre à ce qu’il devienne également dominant dans notre pays».

Par la suite, le ministre de la Santé a précisé que la proportion de la souche sud-africaine du coronavirus se situe à un niveau inférieur et avoisine actuellement 1,5 % des cas de contaminations.

Depuis dimanche dernier, l’Allemagne a mis en place des contrôle au niveau de plusieurs de ses frontières afin d’éviter la propagation de ces souches, ce qui lui a valu des critiques au sein de l’Union Européenne (UE).

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.