Sahara : Le maire d’Orlando appelle l’administration Biden à honorer l’accord Etats-Unis-Maroc-Israël

Sahara : Le maire d’Orlando appelle l’administration Biden à honorer l’accord Etats-Unis-Maroc-Israël

Le maire de la ville d’Orlando dans l’Etat de Floride, Buddy Dyer a invité ce mardi, l’Administration du nouveau président américain, Joe Biden à «honorer» l’accord tripartite Etats-Unis-Maroc-Israël et à «en tirer parti», rapporte ce mardi, le journal électronique local «Orlandosentinel.com».

«Je souhaite encourager la nouvelle administration Biden à honorer l’accord États-Unis-Israël-Maroc et à en tirer parti », a suggéré le maire américain Dyer, estimant qu’il y a « beaucoup de choses » qui lient le Maroc et les Etats-Unis à travers leurs 243 ans d’histoire diplomatique, et « cet accord est la preuve la plus récente et la meilleure d’une alliance que nous devrions renforcer chaque fois que nous le pouvons».

Buddy DYER qui faisait partie d’une délégation de maires américains, ayant visité le Maroc, en 2019, assure que cet accord tripartite est la meilleure preuve d’une alliance qui devrait être renforcée par les deux pays alliés.

Pour rappel, Buddy Dyer avait affirmé à l’issue de la visite de la délégation des maires américains dans le Royaume, que « le Maroc demeurait le meilleur allié des États-Unis dans la région », ajoute le journal d’Orlando.

D’ailleurs le maire Buddy Dyer n’est pas le seul à défendre la reconnaissance par les Etats-Unis de la souveraineté du Maroc sur l’ensemble du Sahara Occidental acté le 10 décembre dernier par le précédent président américain, le républicain Donald Trump.

En fait ce dernier n’a fait que renvoyer l’ascenseur à Rabat, en signe de reconnaissance au Maroc qui a été le premier pays au monde, à avoir reconnu l’indépendance des Etats-Unis d’Amérique en 1777.

De nombreuses voix de députés et de personnalités de divers horizons et tendances politiques (droite, gauche etc..) se sont élevées ces dernières semaines pour appeler la France, grand allié du Maroc et l’Union européenne à emboîter le pas aux Etats-Unis et reconnaître officiellement la marocanité du Sahara Occidental.

Certains députés et des personnalités proches de l’Elysée ont même suggéré à la présidence et au gouvernement français d’établir un consulat et une mission culturelle française dans l’une des provinces du Sahara marocain.

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.