Le Portugal suspend toutes ses liaisons aériennes avec le Brésil

Le Portugal suspend toutes ses liaisons aériennes avec le Brésil

Le Portugal a décidé mercredi de suspendre dès vendredi prochain toutes ses liaisons aériennes avec le Brésil à cause de la hausse des nouveaux cas de Covid-19 sur son territoire et l’identification de nouveaux variants du coronavirus.

« Le gouvernement a décidé de suspendre les vols en provenance et à destination du Brésil à partir du 29 janvier compte tenu de l’évolution de la pandémie au niveau mondial », d’après un communiqué. « Jusqu’au 14 février, tous les vols sont suspendus, commerciaux ou privés, de toutes les compagnies aériennes », apprend-on dans la suite de la même annonce.

Uniquement les ressortissants d’Etats membres de l’Union Européenne (UE) et les résidents seront encore autorisés à se déplacer entre le territoire brésilien et le Portugal, après avoir présenté, à l’embarquement, un test PCR négatif au Covid-19 datant de moins de 72 heures.

Avant le Portugal, la Turquie, le Maroc et le Pérou avaient d’ores et déjà pris une décision similaire.

Le nombre de patients hospitalisés a par ailleurs marqué un nouveau pic avec 6 603 personnes, parmi lesquelles 783 traitées au sein d’unités de réanimation.

D’après certaines sources de presse, le Portugal est le pays à l’échelle planétaire ayant rapporté, sur les deux dernières semaines, le nombre le plus important d’infections et de décès dus au coronavirus proportionnellement à sa population.

Depuis le 15 janvier dernier, un confinement général est en vigueur sur le sol portugais dans le but de maîtriser le bond des cas de coronavirus.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.