Coronavirus : l’Allemagne pourrait suspendre les dessertes vers son territoire

Coronavirus : l’Allemagne pourrait suspendre les dessertes vers son territoire

L’Allemagne pourrait sensiblement baisser le trafic aérien à destination de son territoire en raison de la recrudescence de la pandémie de coronavirus, a prévenu mardi son ministre de l’Intérieur, Horst Seehofer.

« Le danger représenté par les différentes mutations de virus exige que nous examinions et discutions au sein du gouvernement de mesures drastiques », dont « la réduction du trafic aérien à destination de l’Allemagne à presque néant », a soutenu cette autorité allemande dans les colonnes du quotidien Bild.

Du nombre de ces mesures, « des contrôles aux frontières plus stricts, en particulier avec des zones considérées comme à très haut risque, mais aussi la réduction du trafic aérien à destination de l’Allemagne à presque néant, comme le fait actuellement Israël », a poursuivi M. Seehofer.

Par la suite, le ministre allemand de l’Intérieur a soutenu que la population, qui, dans son pays, se soumet à « des restrictions importantes » dans ce contexte de crise sanitaire, « attend de nous que nous la protégions du mieux possible d’une explosion du nombre de cas ».

Ces derniers jours, le bilan journalier des nouvelles contaminations au Covid-19 sur le sol allemand a reculé, en deçà des 10 000 cas,  à la suite de restrictions supplémentaires prévues jusqu’à mi-février.  A l’opposé, le nombre de décès des suites de la même maladie demeure important, à près d’un millier par jour.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.