Coronavirus : L’Allemagne va recourir au traitement administré à Donald Trump

Coronavirus : L’Allemagne va recourir au traitement administré à Donald Trump

L’Allemagne va recourir au traitement expérimental qu’a reçu l’ex-président américain, Donald Trump alors qu’il était atteint de Covid-19. 

L’Allemagne, qui compte soigner gratuitement et au cas par cas avec cette thérapie, les malades infectés par le coronavirus, devient ainsi le premier pays européen à faire ce choix.

Le gouvernement allemand compte acquérir 200.000 doses de ce traitement contre un chèque de 400 millions d’euros (440 millions de dollars), a précisé dimanche le ministre allemand de la Santé, Jens Spahn. Cela équivaut donc à une somme de 2.000 euros par dose.

Au cours de cette semaine, des centres hospitaliers universitaires allemands emploieront deux versions de ce traitement à base d’anticorps «monoclonaux». Les deux déclinaisons de cette thérapie ont été approuvées en novembre dernier par les autorités américaines, ce qui n’est pas encore le cas en Europe.

D’après la porte-parole du ministère allemand de la Santé, l’institut fédéral Paul-Ehrlich, qui est l’autorité de régulation des médicaments en Allemagne, a estimé que le recours à cette thérapie était « en principe » permise. 

Ainsi ce traitement sera administré au cas par cas si les praticiens estiment son utilisation adéquate pour prévenir « une maladie grave ou des hospitalisations parmi certains groupes à risque ».

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.