Un nouveau un drame de l’immigration au large de la Libye

Un nouveau un drame de l’immigration au large de la Libye

Le naufrage d’une embarcation de migrants au large de la Libye a fait au moins 43 morts, ont annoncé mercredi, dans un communiqué commun, l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) et le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR). 

Suivant un bilan rendu public mercredi par les Nations Unies, au lendemain de ce naufrage, le premier de cette année 2021, dix migrants ont pu être sauvés. Ces rescapés ont été ramenés sur terre par les gardes-côtes libyens à Zouwarha, est-il mentionné dans le communiqué conjoint de l’OIM et du HCR. L’ONU et ses partenaires leur ont apporté une aide d’urgence, dont des aliments et de l’eau.

L’embarcation qui s’est échouée, avait pris la mer mardi à l’aube depuis Zaouia, une localité située à près de 50 km à l’ouest de la capitale libyenne, Tripoli. 

A en croire les Nations Unies, le moteur du bateau se serait arrêté quelques heures après et le navire aurait chaviré à cause de l’état de la mer. 

D’après les rescapés, qui sont majoritairement d’origines ivoirienne, nigériane, ghanéenne et gambienne, les migrants qui sont décédés étaient tous des ressortissants de pays d’Afrique de l’Ouest.

Au cours de l’année dernière, plus de 1 200 migrants ont trouvé la mort en Méditerranée, dont la grande partie sur la route centrale, d’après l’OIM.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.