Un vote décisif attendu au Sénat pour le chef de l’exécutif italien Giuseppe Conte

Un vote décisif attendu au Sénat pour le chef de l’exécutif italien Giuseppe Conte

Après avoir fait l’objet lundi d’un vote de confiance au niveau de la Chambre des députés, le président du Conseil italien, Giuseppe Conte, essayera de faire de même ce mardi au Sénat.

Lâché par son prédécesseur Matteo Renzi, Giuseppe Conte est dans l’obligation de constituer une nouvelle majoritaire parlementaire. Dans cette optique, il fera aujourd’hui (mardi) au niveau du Sénat italien l’objet d’un vote, une épreuve à l’issue de laquelle il est sorti victorieux hier au niveau de la Chambre des députés. Il est à noter que ses deux principaux partenaires de la coalition gouvernementale, en l’occurrence le Parti Démocrate (PD, centre-gauche) et le Mouvement 5 Etoiles (M5S, antisystème), y détiennent la majorité.

Au Sénat, c’est moins évident car il faut théoriquement au Premier ministre italien une quinzaine de suffrages pour atteindre la majorité absolue. En clair, Giuseppe Conte doit combler le trou laissé par le départ de Matteo Renzi et de sa quinzaine de sénateurs de la coalition gouvernementale. Ainsi, le président du Conseil a tenté de convaincre des sénateurs centristes et non-inscrits de lui accorder leur confiance.

De l’avis de certains observateurs, le doublé est à portée de Giuseppe Conte, mais tout porte à croire qu’il obtiendra la confiance sans la majorité absolue de 161 voix. Dans ce cas, ce responsable politique demeurera à la tête de l’exécutif, mais sera plus faible au niveau du Parlement compte-tenu de sa majorité plus réduite.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.