L’Institut Butantan du Brésil confirme l’efficacité d’un vaccin anti-coronavirus chinois

L’Institut Butantan du Brésil confirme l’efficacité d’un vaccin anti-coronavirus chinois

Le CoronaVac, un vaccin anti-coronavirus mis au point par le laboratoire chinois Sinovac, a «atteint le seuil d’efficacité» fixé par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), a assuré mercredi l’Institut brésilien Butantan, en charge de sa production et de sa distribution au Brésil.

«Nous avons atteint le seuil d’efficacité qui permet de solliciter l’usage d’urgence » à l’agence nationale de surveillance de santé au Brésil (ANVISA) afin d’entamer la campagne de vaccination, a soutenu lors d’un point de presse le patron de l’Institut Butantan, Dimas Covas.

Normalement, l’Institut Butantan devait dévoiler mercredi les résultats de la phase 3 des essais cliniques effectués au Brésil, une phase qui constitue l’ultime étape avant l’autorisation de la mise du vaccin sur le marché. 

Toutefois, Covas a fait savoir que le contrat conclu avec le laboratoire chinois Sinovac stipule que ces résultats soient publiés simultanément à l’échelle planétaire, avec les données de l’ensemble des pays où les essais cliniques ont été effectués.

Pour information, le seuil d’efficacité exigé par l’OMS est de 50 %. Toutefois, certains laboratoires, à l’instar de Pfizer et BioNtech, dont le vaccin anti-coronavirus a commencé à être injecté aux Américains et aux Britanniques, ont affirmé avoir atteint une efficacité supérieure à 90 %. 

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.