Maroc-Sahara : Bahreïn ouvre un consulat général à Laâyoune

Maroc-Sahara : Bahreïn ouvre un consulat général à Laâyoune

Le Royaume de Bahreïn a été ce lundi, le dixième pays à ouvrir depuis le début de cette année, un consulat général à Laâyoune, Chef-lieu du Sahara marocain.

L’inauguration de la nouvelle mission diplomatique a été présidée par le ministre bahreïni des Affaires étrangères, Abdullatif bin Rashid Al Zayani et son homologue marocain, Nasser Bourita.

La ville de Laâyoune abrite déjà les consulats de l’Union des Comores, du Gabon, de la République Centrafricaine, de Sao Tomé-et-Principe, du Burundi, de la Côte d’Ivoire, de l’Eswatini, de la Zambie et des Emirats arabes unis.

Pour rappel, lors de l’inauguration samedi 12 décembre, de l’ambassade de la république de Haïti à Rabat, le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita a annoncé que 4 autres consulats, dont celle des Etats-Unis, seront prochainement ouvertes à Laâyoune et Dakhla, portant à vingt, le nombre total des représentations diplomatiques étrangères déjà établies dans ces deux villes du Sahara Marocain. 

«Huit consulats ont été ouverts à Laâyoune et huit autres à Dakhla. Quatre nouveaux consulats vont être inaugurés dans les prochains jours, à savoir ceux d’Haïti (14 décembre à Dakhla), de Bahreïn (14 décembre à Laâyoune), de la Jordanie et des Etats-Unis (à Dakhla)», s’est félicité Nasser Bourita dans une allocution prononcée en présence de son homologue de Haïti, Claude Joseph.

 

 

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.