Le PIB sud-africain croît de 66,1 % au troisième trimestre

Le PIB sud-africain croît de 66,1 % au troisième trimestre

Le PIB de l’Afrique du Sud a augmenté de 66,1 % en rythme annualisé au troisième trimestre en comparaison au précédent, a précisé mardi StatSA, l’agence nationale des statistiques de ce pays. Pour rappel, cet indicateur avait chuté de 51 % au deuxième trimestre à cause de la crise sanitaire liée au coronavirus.

De l’avis de StatSA, cette croissance est « largement le résultat de l’allégement des restrictions liées au confinement contre le Covid-19 ». « Malgré  ce rebond, l’économie reste en retrait de 5,8 % par rapport à fin 2019 », a poursuivi l’agence sud-africaine des statistiques.

A en croire les Nations Unies, cinq ans seront nécessaires pour que l’économie de la première puissance africaine renoue avec son niveau antérieur à la crise de Covid-19. A propos, il sied de signaler que l’Afrique du Sud était d’ores et déjà en récession avant d’être affectée par la pandémie de coronavirus. Il s’agissait de sa deuxième récession en l’espace de deux ans.

En rythme non annualisé, le PIB sud-africain n’a augmenté que de 13,5 % au troisième trimestre en comparaison au précédent, a indiqué StatSA.

Sur le continent noir, l’Afrique du Sud est le pays le plus affecté par l’actuelle crise sanitaire, avec 817 878 contaminations au coronavirus.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.