Etats-Unis : le conseiller scientifique controversé du président Trump le quitte

Etats-Unis : le conseiller scientifique controversé du président Trump le quitte

Le Dr Scott Atlas, conseiller scientifique controversé du président américain Donald Trump, a annoncé lundi avoir présenté sa démission. Ce médecin faisait partie de la cellule de crise de la Maison-Blanche sur la Covid-19 mise en place par le milliardaire.

« J’écris ces lignes afin de démissionner de mon poste de conseiller spécial auprès du président des Etats-Unis », est-il mentionné dans la lettre de ce praticien datée d’aujourd’hui (mardi 1er décembre). Ce courrier, qui a été postée sur le compte Twitter du Dr Atlas, avait fuité dans les médias locaux.

Pour rappel, le spécialiste en neuroradiologie avait été recruté en août dernier au sein de la cellule de crise de la présidence américaine contre la Covid-19. D’après Fox News, son contrat arrive à expiration au cours de cette semaine. Il a été farouchement contesté par la communauté scientifique et nombre de spécialistes en santé publique du fait, entre autres, de son opposition aux mesures de confinement et au port du masque.

A titre illustratif, le Dr Atlas avait affirmé en octobre sur Twitter que les masques ne fonctionnaient pas, avant que le réseau social ne bloque son post. Il avait également qualifié les mesures de confinement prolongées de « très dommageables » pour les citoyens américains, encourageant le mois dernier les résidents de l’Etat du Michigan, où plus de 9 500 personnes sont mortes des suites de Covid-19, à « protester » contre de telles restrictions.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.