L’Italie dépasse le seuil des 50.000 décès des suites de Covid-19

L’Italie dépasse le seuil des 50.000 décès des suites de Covid-19

L’Italie a franchi lundi le seuil des 50.000 décès des suites de Covid-19, d’après le bilan dressé par les responsables sanitaires. Pour rappel, l’Italie a été le premier pays européen à être atteint, au printemps dernier, par la pandémie de coronavirus.

Les autorités sanitaires de la botte font état ce lundi de 630 décès des suites de Covid-19 en l’espace de 24 heures, portant à 50.453 le nombre total de morts dues à une infection au coronavirus dans ce pays, où plus de 1,4 million de cas positifs ont été enregistrés. 

C’est le 27 mars dernier qu’avait été enregistré en Italie, le triste record du nombre de morts de Covid-19 en l’espace de 24 heures, soient 969 patients.

A noter qu’avant l’Italie, cinq pays avaient d’ores et déjà franchi la barre des 50.000 décès liés au Covid-19, en l’occurrence les Etats-Unis, le Brésil, l’Inde, le Mexique et le Royaume-Uni.

A l’heure actuelle, le territoire italien est scindé en trois zones (rouge, orange, jaune) suivant la situation épidémiologique. Même si les mesures anti-coronavirus prises par le gouvernement après la pause estivale commencent à s’avérer efficaces, «ce serait une grave erreur que de baisser la garde», a averti, le week-end dernier, le ministre italien de la Santé, Roberto Speranza.

 

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.