Entrée en vigueur de la hausse de l’impôt sur les hauts revenus en Russie

Entrée en vigueur de la hausse de l’impôt sur les hauts revenus en Russie

Le président russe Vladimir Poutine a signé hier lundi une loi portant sur la hausse de l’impôt sur les hauts revenus en Russie, une réforme qui devrait rapporter à l’Etat quelque 60 milliards de roubles (66 millions d’Euros). 

Les revenus supérieurs à 5 millions de Roubles par an, soit environ 55.000 euros, seront désormais taxés à hauteur de 15% au lieu de 13%. Les 60 milliards de roubles supplémentiares, que devrait rapporter cette loi seront utilisés pour soigner les enfants atteints de maladies rares.

Cette hausse de l’impôt est une nouvelle exception au taux d’imposition unique qui avait permis au Premier ministre actuel, Mikhaïl Michoustine, de moderniser les services fiscaux.

L’impôt unique sur le revenu est une des principales sources de financement du budget fédéral de la Russie. Introduit en 2001, il « était une des réformes clés du premier mandat de Vladimir Poutine ». Sa modification est abordée régulièrement depuis plusieurs années, l’hypothèse de l’effacer ou de la baisser pour les faibles revenus ayant été évoquée.

La huasse de l’impôt sur les hauts revenus permet également au président russe de montrer qu’il n’hésite pas à prendre des mesures fortes alors que la crise économique aggravée par le coronavirus en juin est plus que jamais d’actualité dans le pays. 

 

Poutine réalise par cette hausse une promesse faite devant les Russes en juin dernier, en même temps que l’annonce de mesures de soutien à l’économie mise à mal par la pandémie de coronavirus, quelques jours avant le déplacement des électeurs dans les bureaux de vote pour donner leur approbation à sa réforme constitutionnelle qui lui permettra entre autres, de réaliser deux mandats de plus à la tête du pays. 

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.