Brésil : Suspension des essais cliniques d’un vaccin anti-coronavirus chinois après un incident jugé grave

Brésil : Suspension des essais cliniques d’un vaccin anti-coronavirus chinois après un incident jugé grave

L’autorité sanitaire brésilienne a annoncé lundi, sa décision de suspendre les essais cliniques d’un candidat vaccin chinois contre le Covid-19 à la suite d’«un incident grave» survenu chez un volontaire, sans en donner les détails. 

Ce genre d’incidents pouvait comprendre la mort, des effets secondaires potentiellement létaux, une invalidité importante, une hospitalisation et d’autres «événements cliniquement significatifs», a néanmoins précisé l’autorité sanitaire.

En réaction, l’Institut Butantan, qui est la structure étatique en charge de la coordination des essais des vaccins sur le sol brésilien, s’est dit «surpris» par cette décision, annonçant la tenue ce mardi, d’une conférence de presse à ce sujet. 

La suspension des essais du CoronaVac, un vaccin mis au point par le laboratoire chinois Sinovac Biotech, a été annoncée le même jour que les résultats des tests du vaccin anti-coronavirus du géant pharmaceutique américain Pfizer qui a assuré que son vaccin a atteint une efficacité de 90 %. 

Le gouvernement américain, qui en a précommandé 100 millions de doses, pourrait lancer les vaccinations avant fin 2020, au cas où son innocuité est confirmée d’ici une semaine.

Dans ce cas de figure, Pfizer va alors solliciter une autorisation auprès de l’Agence américaine des médicaments (FDA), qui, à son tour, devra confirmer la sûreté et l’efficacité de ce candidat vaccin.

 

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *