L’Algérie renforce les restrictions face à la multiplication des cas de Covid-19

L’Algérie renforce les restrictions face à la multiplication des cas de Covid-19

Suite à l’augmentation des nouveaux cas de Covid-19, les autorités algériennes ont annoncé dimanche un renforcement des restrictions, dont le couvre-feu a été durci dans diverses wilayas (préfectures) et les transports publics ont été suspendus pendant les week-ends dans l’ensemble du territoire national.

Le gouvernement algérien a décidé d’élargir, dès mardi prochain et pour une période de 15 jours, le couvre-feu de 20h (19h GMT) à 5h (4h GMT) dans 29 des 48 wilayas (préfectures) du pays, précise un communiqué de l’exécutif.

Il est à noter l’interdiction du transport collectif entre les préfectures demeure en vigueur. En outre, le gouvernement a ordonné la fermeture, dès ce lundi 9 novembre, et pour une quinzaine jours, des marchés des voitures d’occasion, qui sont généralement bondés.

Par ailleurs, les autorités locales sont habilitées à confiner de manière «ciblée» certaines localités et quartiers susceptibles d’abriter des clusters de Covid-19 et d’ordonner la fermeture des lieux publics, dont les jardins et les parcs.

De plus, la rentrée dans les établissements relevant de l’enseignement supérieur et celle de la formation professionnelle, initialement fixée au 22 novembre prochain, a été repoussée au 15 décembre. 

Enfin, toutes les rencontres, entre autres dans le cadre de rassemblements politiques ou de cérémonies familiales (circoncision, mariage, …), demeurent interdites.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

trois × cinq =