Un ex-ministre mexicain de la Défense interpellé aux Etats-Unis

Un ex-ministre mexicain de la Défense interpellé aux Etats-Unis

Un ex-ministre mexicain de la Défense, le général Salvador Cienfuengos, a été interpellé sur le sol américain, a rapporté jeudi le ministre mexicain des Affaires étrangères, Marcelo Ebrard, sans divulguer les raisons de cette interpellation. A en croire la presse, celle-ci est liée à des investigations sur un trafic de stupéfiants.

« L’ex-secrétaire à la Défense nationale, le général Salvador Cienfuegos Zepeda, a été arrêté à l’aéroport de Los Angeles, en Californie », a posté sur le réseau social Twitter le chef de la diplomatie mexicaine. Par la suite, cette autorité s’est contentée d’indiquer que la cause de cette interpellation sera dévoilée « dans les prochaines heures » par le consulat du Mexique à Los Angeles.

D’après le Wall Street Journal, qui cite des autorités mexicaines, l’ancien ministre de la Défense, aujourd’hui retraité, « a été arrêté jeudi par les autorités américaines à la demande de la Drug Enforcement Administration », l’agence anti-drogue américaine.

Cette arrestation est « le résultat d’une enquête pour corruption et narcotrafic menée depuis quelques années par le ministère de la Justice » américain, a assuré, de son côté, le journal d’investigation mexicain Proceso.

Agé de 72 ans, Salvador Cienfuengos était à la tête du ministère mexicain de la Défense de 2012 à 2018, avec Enrique Pena Nieto comme chef d’Etat. A ce poste, ce général à la retraite n’était ouvertement pas favorable à l’implication active des soldats dans des activités de sécurité intérieure et dans la lutte anti-drogue, soutenant que cela n’avait pas de soubassement légal.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *