La Russie réserve 25 millions de doses de son vaccin anti-Covid-19 à l’Egypte

La Russie réserve 25 millions de doses de son vaccin anti-Covid-19 à l’Egypte

Le Fonds souverain russe (RDIF) a conclu un accord avec la société égyptienne Pharco pour livrer 25 millions de doses de son vaccin anti-coronavirus en cours d’essai à ce pays maghrébin. Ces substances pourraient être injectées au quart de la population égyptienne.

Le RDIF a fait part de la signature de cet accord mercredi par le biais d’un communiqué. Baptisé « Sputnik V » », ce vaccin sera livré par le canal de l’entreprise Pharco, qui fait partie des principaux groupes pharmaceutiques du pays des pharaons. Il faudra que cette substance réunisse les conditions requises avant d’être administrée à la population égyptienne.

En tout cas, depuis le mois d’août, le gouvernement russe a permis la distribution de ce vaccin sur son territoire à la suite d’essais préliminaires à petite échelle sur l’humain. Depuis quelques jours, le Sputnik V a amorcé l’ultime phase de ses essais cliniques visant à assurer son efficacité sur un minimum de 40 000 personnes.

Ces derniers temps, Le Caire et Moscou entretiennent d’étroits rapports diplomatiques et économiques. La période était donc propice à la signature d’un tel accord.

A en croire les autorités russes, d’autres pays limitrophes de l’Egypte recevront également des doses du vaccin. En août, le président russe Vladimir Poutine avait assuré que 20 gouvernements ont d’ores et déjà précommandé plus d’un milliard de doses du Sputnik V.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

dix-huit + neuf =