Au moins 15 morts dans l’effondrement d’un immeuble dans l’ouest de l’Inde

Au moins 15 morts dans l’effondrement d’un immeuble dans l’ouest de l’Inde

Au moins 15 personnes sont péri morts et 25 autres seraient encore coincées sous les décombres d’un immeuble résidentiel de trois étages qui s’est effondré hier lundi avant l’aube (22h10 GMT dimanche), à Bhiwandi, une ville voisine de la capitale économique, Bombay, dans l’ouest de l’Inde, ont annoncé les autorités hindoues. 

Les secouristes de la Force nationale de réponse aux catastrophes (NDFR) avaient pu, jusqu’à hier soir, extraire vivants des décombres, 20 personnes, dont deux garçons âgés de quatre et sept ans. Mais ils avaient également retrouvé 15 corps sans vie dans les décombres. 

Un responsable de la municipalité de Thane, qui chapeaute Bhiwandi, a indiqué que plus d’une quarantaine de sauveteurs sont toujours à la recherche de survivants sur le site du bâtiment effondré. 

De son côté, le directeur général de la NDFR, Satya Narayan Pradhan a indiqué dans un tweet qu’entre «20 et 25 personnes présumées coincées» dans les décombres sont activement recherchés par les sauveteurs, assistés de chiens. 

La cause de ce drame n’a pas encore été déterminée. Mais il est malheureusement loin d’être un cas isolé. Les effondrements de bâtiments en Inde sont monnaie courante, plus particulièrement entre juin et septembre, durant la saison de la mousson souvent accompagnée de précipitations diluviennes qui fragilisent parfois les structures. En août dernier, un autre immeuble de 47 étages s’était également effondré. 

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *