Afrique Featured

20 % des Sud-Africains pourraient avoir contracté le coronavirus

Environ 12 millions de Sud-Africains pourraient déjà avoir été infectés par le coronavirus, d’après le ministre de la Santé Zweli Mkhize. Pourtant, les chiffrent montrent depuis quelques semaines un ralentissement de l’épidémie.

D’après les statistiques officielles, 650 749 cas de Covid-19 ont été détectés sur le sol sud-africain. Cette somme correspond à 47,8 % des cas enregistrés sur l’ensemble du continent africain. Toutefois, les véritables chiffres d’infection pourraient s’avérer de loin plus importants, en extrapolant sur la base d’études menées sur les anticorps.

« Des modèles actualisés prédisent actuellement qu’il y aurait probablement 12 millions de Sud-Africains au total (détectés et non détectés) infectés par le coronavirus, c’est-à-dire environ 20 % de la population », a soutenu lundi soir M. Mkhize dans un communiqué.

Présentement, l’Afrique du Sud mène une étude visant à déterminer le niveau exact de la séroprévalence des anticorps au coronavirus dans sa population comptant 58 millions d’âmes.

De l’avis de cette autorité, la chute du nombre de cas supplémentaires de Covid-19 constatée au cours de ces dernières semaines interroge sur le « niveau d’immunité qui pourrait déjà exister » dans ce pays. A propos, l’Afrique du Sud enregistre ces derniers jours moins de 2 000 infections au coronavirus au quotidien alors que cet indicateur oscillait entre 10 000 et 15 000 cas par jour en juillet.

Talia Stiegler
Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler
http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *