Featured Sécurité

Covid-19 : Berlin rallonge sa liste des provinces françaises à risque

Le gouvernement allemand a adopté certaines mesures envers les personnes provenant de régions de France considérées à risque en raison du rebond des contaminations au coronavirus dans l’Hexagone. 

Comprenant déjà l’Île-de-France, la région de Paris et celle de Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA, sud), cette liste a été allongée avec l’addition de l’Auvergne-Rhône-Alpes (centre), la Nouvelle-Aquitaine (sud-ouest), l’Occitanie (sud) et l’île de Corse.

Désormais, les voyageurs allemands de retour de ces régions de France devront subir un test de dépistage au Covid-19 et demeurer en quarantaine avant d’en connaître la conclusion, a fait savoir l’Institut Robert Koch (RKI), en charge de veiller à la santé publique outre-Rhin.

De son côté, le ministère allemand des Affaires étrangères, qui se conforme toujours aux consignes du RKI, déconseille vivement « les voyages touristiques non indispensables » vers les zones rouges. 

Pour qu’une région soit considérée à risque, il faut que les nouvelles contaminations au coronavirus y dépassent le nombre de 50 pour 100 000 résidents dans un intervalle de sept jours.

Ainsi, en dehors des provinces tricolores précédemment mentionnées, la capitale tchèque Prague, les cantons suisses de Genève et de Vaud, la région croate de Dubrovnik et des provinces de Bulgarie et de Roumanie sont classées à risque par le RKI.

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
https://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *